Le Musée National du Cameroun – Yaoundé

Le Musée national du Cameroun est logé dans l’ancien palais présidentiel. Ce site historique, lieu de mémoire de l’histoire politique de ce pays, est affecté au Musée national depuis le 17 novembre 1988, à la faveur d’un décret Présidentiel. L’ensemble, étalé sur 15 000m² environ, est constitué d’un édifice central de 5 000m², en surface bâtie, quelques bâtiments annexes et d’un jardin.


Il recèle une collection provenant de tout le territoire et traduisant non seulement l’histoire du Cameroun mais aussi l’identité culturelle des groupes ethniques. Dans ce musée sont conservés les éléments de la culture matérielle ancienne de quatre aires culturelles qui constituent l’ensemble du territoire camerounais, notamment l’aire culturelle Grassfields, Sawa, Soudano-Sahélien et Fang Béti.
Le Musée National du Cameroun, ouvre officiellement ses portes le 15 janvier 2015. Il se présente comme un établissement où l’on met en valeur le patrimoine culturel, un livre ouvert au grand public où chacun apprend à mieux connaître son pays, une école d’intégration nationale où chacun s’identifie et éprouve un sentiment de fierté et d’appartenance à la nation (J-M. Essomba).


Le musée national comporte une trentaine de salles équipées :
• de symboles culturels du Cameroun : des masques traditionnels, des instruments de musique : mvet, castagnattes, sanza, cloches…, d’habitats traditionnels ;
• de Polyptyque (toile géante réalisée par une dizaine d’artistes africains, offert au Cameroun en juin 2014 par l’arrière-petite-fille de Pierre Savorgnan de Brazza, l’italienne Idana Pucci;
• d’emblèmes (armoiries, drapeau national avec hymne en versions littéraire et musicale) ;
• de catalogues photographiques des 50 dernières années du Cameroun (10 ans par salle avec un résumé des événements politiques, sociaux, économiques et diplomatiques ayant marqué cette période) ;
• de cartes présentant les différentes modifications de la superficie du Cameroun ;
• d’exemplaires de la constitution, des découvertes archéologiques ;
• de portraits des nationalistes, des sportifs, des musiciens ainsi que de tous ceux qui ont marqué l’histoire politique du Cameroun depuis son indépendance ;
• d’expositions de vêtements et costumes patrimoniaux des dix régions.

Pour plus d’informations, prière d’appeler Tel: +237 6 97 35 94 87 –

Facebooktwitterlinkedininstagramflickrfoursquaremail
Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.