Conclave Ministres Africains en charge de la Santé.

Lomé-Togo : Les Ministres Africains en charge de la Santé en conclave.

Depuis le 22 août 2022, en compagnie de ses paires africains, le Dr MANAOUDA Malachie, Ministre Camerounais de la Santé Publique assiste à Lomé à la 72è Session du Comité Régional de l’OMS pour l’Afrique ; à effet de lutter contre les maladies non transmissibles graves.

En effet, c’est suite à la hausse exponentielle en Afrique, des affections telles que les maladies cardio-vasculaires, le Diabète, l’Asthme, la Drepanocytose, les Rhumatismes, les Troubles Mentaux et Neurologiques entre autres que se tient ce conclave.

Dans l’optique de trouver des solutions en vue de l’éradication de maladies chroniques sont responsables de nombreuses pertes en vies humaines, les Ministres ont de concert, opté pour la Stratégie PEN-PLUS, dont la méthode consiste à énoncer des interventions prioritaires telles que la Formation, le Mentorat du personnel, la Mobilisation des Ressources, les Actions multisectorielles, la Collecte des données, l’Innovation et la Recherche et la Prestation de services.

Pour espérer remédier à ces affections chroniques qui dressent leur lit chez nous, la Directrice Régionale de l’OMS Afrique, Madame Matshidiso MOETI, a affirmé que « des vies pourraient préservées grâce à des diagnostics et soins précoces ». Elle pense également que « la stratégie commune adoptée est essentielle pour mettre des soins efficaces à la portée des patients ».

Eu égard à la gravité de la situation, les Ministres en charge des questions de Santé d’un commun accord, ont décidé de prendre toutes les mesures nécessaires pour stopper cette évolution inquiétante des maladies non transmissibles sur le Continent. Le Directeur de la lutte contre La maladie les épidémies et pandémie et le Chef de la Division de la Coopération ont accompagné le Minsanté à cette rencontre de haute envergure. Notons que ladite Stratégie est expérimentée depuis quelques temps dans des pays tels que le Liberia, le Malawi ou encore le Rwanda.

Facebooktwitterlinkedininstagramflickrfoursquaremail
Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.