Lle BIR redonne la vue aux malvoyants.
Des spécialistes en ophtalmologie du Bataillon d'intervention rapide (BIR) ont effectué des opérations chirurgicales sur des personnes souffrant de la cataracte vivant à Garoua-Boulaï.

Garoua-Boulaï : le BIR redonne la vue aux malvoyants.

Depuis mardi 19 juillet 2022, des spécialistes en ophtalmologie du Bataillon d’intervention rapide (BIR) effectuent des opérations chirurgicales sur des personnes souffrant de la cataracte vivant à Garoua-Boulaï dans le département du Lom et Djerem, région de l’Est.

En réalité, ces opérations s’inscrivent dans le cadre du projet « BIR against the blindness » réalisé à l’hôpital protestant de Garoua Boulai.

Au total, près de 200 malvoyants au rang desquels une soixantaine de réfugiés bénéficieront de ces opérations gratuites qui viennent solidifier le rapport armée-nation.

800 autres personnes souffrant d’autres pathologies oculaires seront également prises en charge par les professionnels de la santé de l’œil du BIR. Cette campagne s’achèvera dans la région de l’Est, le 25 juillet prochain.

Le colonel François PELENE, coordonnateur général du BIR, supervise cette campagne à l’Est, en présence du général de brigade Joseph NOUMA, commandant de la 12e Brigade d’infanterie motorisée.

Marie Serges ZAKOUDA

Facebooktwitterlinkedininstagramflickrfoursquaremail
Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.