Une base des terroristes ambazoniens située entre Bamenda et Bengwi a été localisée et détruite suite à une intervention du BIR.

C'est dans ce camp que les soldats ambazoniens auraient consommé de la chair humaine selon les images et videos diffusées dans les réseaux sociaux.

Deux terroristes ont été neutralisés et des armes saisies.

  • (526)
  •  
  • 0
  • 0

Articles similaires

Observateurs internationaux: avait-on besoin d'un si gros mensonge lire la suite

Autoproclamation: un acte prémédité de Maurice Kamto lire la suite

Mesures restrictives en vue de la presidentielle 2018 lire la suite

Présidentielle du 07 octobre: Muna se desiste au profit de Kamto lire la suite